Origine des noms
Accueil Site | Nouveaut�s | Navigation | Genealogy | Randonn�e | Informatique | Rechercher | Ecrivez-moi

 

Origine des noms

 

"De bien des gens, il n'y a que le nom qui vaille quelque chose"
                                                            La Bruyère, "Les Caractères"

Le nom est notre propriété et notre identité et il dit à notre entourage, nos relations ou nos amis qui nous sommes.
Le premier peuple connu pour avoir possédé des noms de famille est le chinois. L'usage des patronymes aurait été ordonné par décret vers 2850 avant J.C. Le patronyme est suivi de l'un des 438 mots du poème sacré chinois: "Po-Chia-Hsing". Ce nom de famille est suivi d'un nom de génération tiré d'un poème de trente caractères et adopté par chaque famille. Le prénom vient en dernière position.

Les Romains, eux, n'avaient qu'un nom. Ils ont fini par changer cette coutume pour en utiliser trois. Le prénom était placé en première position suivi du nom. Lorsque l'Empire romain a commencé é décliner, les noms de famille sont devenus confus et l'usage du nom unique a repris sa place dans la société de l'époque.

Au Moyen Age, les gens n'étaient désignés que par leur prénom. Au fil du temps, on a pris l'habitude d'ajouter un autre nom pour distinguer les individus. Ce nom venait souvent d'une particularité: un lieu, une description, un métier, etc.

Au XIIe siècle, l'usage d'un second nom était devenu tellement répandu que, dans certains lieux, il était considéré vulgaire de n'en avoir qu'un. Bien que cette coutume était é l'origine des noms de famille employés de nos jours, les noms du Moyen Age ne s'appliquaient pas aux familles et n'étaient pas héréditaires.

L'usage moderne et héréditaires des noms de famille est une pratique qui est apparue en Italie, dans l'aristocratie vénitienne vers le Xe ou le XIe siècle. Les croisés ont remarqué cette coutume, et de retour de Terre Sainte, ils l'ont bientôt répandue dans toute l'Europe. Il devenait de plus en plus important de distinguer les individus et vers les années 1370, le terme de "nom de famille" figure déjà dans certains documents. La transmission d'un nom de famille est devenue une affaire d'honneur. Cependant, les raisons ayant amenées é adopter les noms de famille héréditaires sont mal connues et seules des hypothèses sont avancées.

Les noms de famille sont venus jusqu'é nous de plusieurs manières. La plupart des noms proviennent de quatre sources principales:

Le métier
L'homme qui bâtit les maisons, celui qui prépare les repas, qui moud le grain, qui taille les vêtements sera appelé respectivement: Jean Charpentier, Jean Cuisinier, Jean Meunier, Jean Couturier.
L'homme qui fabriquait les tonneaux, celui qui travaillait les métaux: Jean Tonnelier, Jean Forgeron.
Mais plusieurs Forgeron, Charpentier ou Tonnelier, n'impliquait pas forcément un lien de parenté.
Lieu de résidence
L'homme qui habitait sur la colline s'appelait Jean Aumont, celui qui habitait prés d'un cours d'eau Jean Ruisseau.
Patronymes
On peut souvent reconnaître les patronymes d'origine anglaise par leur terminaison en -son (fils), comme Williamson, Jackson.
Les terminaisons qui signifient "fils" dans les autres pays sont:
-ian pour les arméniens, -sen pour les norvégiens et les danois, -nen pour les finlandais, -poulos pour les grecs, -ez pour les espagnols et -wiez pour les polonais.
Les préfixes qui veulent dire "fils" sont Ap- chez les gallois, Mac- chez les écossais et les irlandais, Fitz- pour les normands.
Au pays de Galles, David, le fils de Jean a vu le préfixe "Ap" s'ajouter au nom de son père, et David Ap Jean s'est bientôt appelé David UpJean. En Ecosse, les descendants de Gilleain étaient connus sous le nom de MacGilleain. Plus tard, ce fut MacLeab, McClean ou McLane.
Signes particuliers
On baptisait parfois une personne particulièrement petite Lepetit, Lecourt, Lenain. A l'inverse, Legrand.
Les personnes possédant les caractéristiques d'un animal recevaient le nom de cet animal. Le rusé s'appelait Renard, le bon nageur Poisson, l'homme calme Ledoux.

De nombreux historiens pensent que les noms de famille qui soient devenus héréditaires sont ceux qui proviennent d'un nom de lieu. Les noms dérivés de sobriquets ou de traits particuliers remontent également é trés loin. Ceux qui ont pour origine un métier et le noms d'origine patronymique ont été les derniers é devenir héréditaires.

Mais pour le nom BONNEFOY, qu'en est-il exactement ?

Retour


WB00881_.GIF (755 octets)

Les questions ou commentaires concernant ce site Web sont é adresser é patrice.bonnefoy[AT]free.fr.
Dernière modification :
vendredi 27 juillet 2007 20:08:41 Copyright é 07/1998 Patrice BONNEFOY